le tir à l'arc

Un sport d'endurance spécifique 

Le tir à l’arc n’est pas à proprement parlé un sport qui réclame une très grande capacité d'endurance physique comme pour le marathon ou le cyclisme.

C’est un sport d’adresse , mais ne vous y trompez pas, il vous faudra quand même certaines qualités physiques, au niveau des bras et des épaules par exemple. 

Et puis si un jour vous êtes séduits par la compétition, il vous faudra vous entraîner. Le tir à l’arc est surtout un sport d’endurance spécifique. 

Une bonne condition physique vous permettra de bien gérer votre activité sportive mais aussi pour vous, pour vivre en paix avec son corps tout simplement.

Un sport olympique

C’est ce qui lui donne ses lettres de noblesse, même si sur le plan médiatique il n’est pas très suivi. 

S’il fallait donner les quelques mots qui définissent le mieux les valeurs du tir à l’arc, nous donnerions ceux ci :

- maîtrise de soi

- équilibre physique et mental 

- concentration rapide et endurante 

- adaptation au milieu 

- respect de soi même et des autres .

Une école de la vie

A qui s’adresse la pratique du tir à l'arc ? A tous, de 7 à 77 ans.

Même si le tir à l’arc est un sport très individuel, c’est essentiellement au sein d’un club qu’il se pratique et la vie associative y est très enrichissante. 

Le tir à l’arc est un moyen très efficace pour vous relaxer, vous divertir, vous reposer de votre vie active qui ne cesse de devenir plus prenante et plus « stressante ».

C’est une véritable école de vie pour les jeunes. Tout y est fait pour qu’ils puissent progresser à leur rythme, dans le respect des règles, des autres et d’eux même. 

S’il fallait nommer l’action sportive en tir à l’arc, il faudrait dire (pour les puristes) qu’il s’agit d’un sport de coordination visuo motrice.

Les arcs utilisés

Deux types d’arc  sont généralement utilisés dans notre discipline :

- l’arc classique ou « recurve » appelé aussi l’arc olympique. Plus vous tirez sur l’arc, plus vous développez de la puissance, c’est un arc ouvert. Vous tirez et décochez avec les doigts. 

- l’arc à poulies ou « compound ». C’est un arc fermé, la puissance de pointe est emmagasinée au milieu de la traction et en fin de celle ci (en fin de course). La puissance à maintenir est réduite de plus de 70 à 50%. Vous tirez et décochez avec un petit appareil appelé décocheur.